L’OPTIMISATION DES RÉSEAUX SOCIAUX

Auparavant, les entreprises s’interrogeaient à propos de l’importance d’être présent sur les réseaux sociaux. Aujourd’hui, elles ont compris le potentiel de ces plateformes et l’utilisent régulièrement et ce, principalement avec le social selling et le community management qui se complètent sur les réseaux sociaux, reste à savoir qu’elles sont leurs différences…

Objectifs

Les objectifs du social selling et du community management sont différents mais restent complémentaires. Le social selling a pour enjeu d’utiliser les réseaux sociaux pour promouvoir une marque et conduire à l’achat. C’est lui qui intervient en amont pour attirer des prospects et obtenir plus de clients et donc de multiplier les ventes en faisant grimper le CA.

Contrairement au community manager qui lui, cultive et entretient une communauté ainsi que la gestion de l’image et de la notoriété de l’entreprise ou de la marque sur le web. Il intervient donc en aval dans le but final de construire une communauté pour nouer des liens forts en s’exprimant et échangeant avec eux.

Les missions du Social Selling et du CM

Le social selling peut s’amorcer à tout moment dans une stratégie de contenus. En appliquant des techniques de vente et de marketing appliquées aux réseaux sociaux, le social seller devient un commercial virtuel. Un commercial nouvelle génération est celui qui vend dans le réel mais également sur les réseaux sociaux. Il fait ainsi la promotion de ses offres tout en permettant d’améliorer la e-réputation de l’entreprise. La visibilité de l’entreprise portée, entre autre, par l’équipe commerciale se trouve démultipliée.  

Pour attirer un prospect pour, par la suite le convertir, il va :

  • Effectuer de la veille pour identifier des contacts intéressants avec qui entrer en relation
  • Aimer des publications 
  • Commenter des publications
  • Suivre des personnes en rapport avec le secteur d’activité

Ce que cela va générer : 

  • Gain d’audience sur le site web ou le blog
  • Abonnement à la page professionnelle
  • Trafic sur des pages produits et autres services spécifiques
  • Augmentation de followers, de relations LinkedIn…
  • Augmentation des téléchargements de documents de l’entreprise (PDF, diapo…)
  • Augmentation des prises de contact, de like, de commentaires…

Le community manager construit son image de marque et améliore le positionnement de l’entreprise sur le long terme. Par contre, c’est un train long, les efforts prennent du temps et se manifestent à force de patience.

Il anime une communauté (celle du social selling) et entretient un lien constant avec elle, pour cela, il utilise plusieurs méthodes pour être captivant et attractif sur les réseaux sociaux, dans l’objectif de créer de l’interaction, et de dialoguer avec la communauté en postant des publications : 

  • Avec des vidéos ou des images pour faire passer un message, implicite ou non
  • Avec des conseils ou des astuces
  • Sur l’entreprise, concernant les événements et/ou les nouveautés internes avec un visuel pour l’illustrer (vidéo, photo…)
  • En y ajoutant une touche personnelle dans le but d’interagir et d’échanger avec la communauté : blagues, devinettes…

 Besoin d’être conseillé ?

Vous souhaitez être aidé pour définir votre cible de prospects ? Pour savoir comment et quand communiquer sur les réseaux sociaux ? Pour allier community management et social selling en même temps ? Contactez-moi au 06.86.16.68.58 ou par mail à cultivonsvotrentreprise@gmail.com pour qu’on puisse échanger en fonction de vos besoins.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *